La famille Hurel

      En 1879, Edmond Hurel s’associe avec Mme Tetrel et crée un atelier de broderie du nom de « Tetrel & Cie ».
Jeanne Hurel, la nièce d’Edmond Hurel entre dans l’entreprise Tettrel et épouse Albert Hurel. Mme Tetrel se retire et en 1885, la société s’appelle « société HUREL ».

      Edmond Hurel vend ses parts à Mme Fritel et la société change à nouveau de nom en 1900 et s’appelle société “Veuve Fritel”. En 1910, Paul, le fils de Léopold entre dans l’affaire, la société s’appelle alors « Société Fritel ».
En 1918, Paul Fritel fait rentrer dans la société son fils Paul.
      Mme Albert Hurel directrice de la société fait rentrer son fils Pierre Hurel, puis son second fils Raymond Hurel.
En 1919, Paul Fritel et Pierre Hurel s’associent et la société devient Fritel & Hurel.
En 1922, elle change de nom et s’appelle Hurel & Fritel.
En 1932, Paul Fritel se retire et la société se nomme « Société Pierre Hurel & Cie.

      Depuis 1940, Hurel a commercialisé une collection de tissus des plus luxueux. Hurel a su se faire reconnaitre dans le milieu très estimé des amoureux des belles matières.

      Apres la guerre en 1946, la société devient « SA textiles et broderies Hurel ».
Pierre Hurel y a fait entrer ses fils Bernard et Jean Pierre Hurel.

      En 2007, avec les enfants de ces derniers, Benjamine et Martin Hurel leur succèdent :
la société a pris le nom de « SAS HUREL ».

      Hurel a su faire évoluer son savoir-faire de brodeur dans une perpétuelle atmosphère de création. Son atelier de broderie est considéré comme un des métiers d’art le plus prisé de la mode.